INFOS DRONES

NEWS DJI

DJI Mavic Air 

Merveille d’ingénierie et de design, le Mavic Air a été fait pour vous accompagner où vos aventures vous mènent. Ce drone pliable et ultraportable hérite de ce qui s’est fait de mieux dans la gamme Mavic. Il offre des performances de vol haut de gamme et des fonctionnalités pour vous laisser explorer sans limite.

Caméra-nacelle 3-axes

Le Mavic Air est le drone DJI le plus petit à abriter une nacelle mécanique 3-axes avec une compensation des mouvements réduite à 0,005°. Disposés en formation triangulaire, les amortisseurs de nacelle aident à toujours mieux stabiliser les plans.

Panoramas Sphère 32 MP

En plus des panoramas Horizontal, Vertical et 180°, le Mavic Air assemble 25 photos en 8 secondes seulement pour créer des panoramas Sphère 32 MP limpides.1 Observez-les en immersion avec les DJI Goggles.

Vidéo 4K 100 Mb/s

Le Mavic Air filme des vidéos incroyables en 4K 30 ips, enregistre à 100 Mb/s pour capturer chaque seconde en qualité UHD.

Photos HDR

Les nouveaux algorithmes HDR vous aident à obtenir automatiquement les paramètres d’exposition corrects, selon les conditions d’éclairage. Les zones sombres ou surexposées sont traitées pour obtenir des transitions plus naturelles entre les zones claires et les ombres, tandis que l’accélération DSP permet d’être plus efficace au moment des prises de vues.

 

 

                                                      Mavic Air : un bijou de technologie

Résultat de recherche d'images pour "dji mavic air"

NEWS

Ce drone qui bat des ailes

Ce drone faucon ferait diminuer de 80% la présence des oiseaux sur les aéroports. Essentiellement commercialisé à l’export, le Robird est actuellement en service, sur l’aéroport de Zurich en Suisse, et sur celui d’Edmonton au Canada. En France, les discussions avec la Direction Générale de l’Aviation Civile sont un peu plus longues.

 

 

 

Des drones pour la reforestation de la mangrove birmane

Une déforestation alarmante

La mangrove est un écosystème marécageux qui, en Birmanie, permet de protéger les populations en cas d’inondations ou de cyclone. Mais son taux de déforestation est alarmant : trois fois plus rapide que celui de la forêt amazonienne. Les arbres sont coupés afin de servir de combustibles ou bien pour laisser la place à des bassins d’élevage.

Des drones hautes-technologies au secours de la mangrove

Une solution possible : des drones développés par un ex-ingénieur de la NASA, Lauren Fletcher. Ces drones peuvent cartographier une zone, mesurer la qualité du sol, et calculer le nombre de graines nécessaires à sa reforestation. Ils peuvent ensuite planter ces graines à une vitesse impressionnante : 6 drones peuvent planter 100 000 arbres par jour. Ils coûtent en plus 15% de moins par rapport à une plantation manuelle. Le projet : replanter 250 hectares de mangroves, et laisser ensuite la population locale s’occuper des pousses, créant ainsi de l’emploi.

             

 

Drone oiseau

×